par auteur

Connaître les clés de la réussite d’une cérémonie de mariage

août 15, 2014 dans Uncategorized par auteur

menus mariage

Il est connu que le mariage constitue une étape extrêmement importante dans la vie d’un couple. Par conséquent, cette cérémonie se doit d’être parfaite. Elle doit pouvoir être gravée éternellement dans l’esprit des partenaires et pourquoi pas des invités. Pour cela, aucun détail de la réception n’est à négligé. Que ce soit la décoration de la salle, l’animation ou encore les menus de traiteur, tous les moindres aspects sont pris en compte minutieusement. Dans cet article, nous allons vous guider dans la réussite de ces préparatifs.

Choisir la salle de réception

Le premier élément à prendre en considération lors de l’organisation d’un mariage reste sans nul doute le choix du lieu de la cérémonie. Il est vrai que l’endroit de la festivité joue un rôle majeur dans se réussite. Ici, cette sélection s’effectue en premier lieu selon les goûts des mariés. Par contre, il faut aussi tenir compte des convives. Plus précisément, vous devez choisir le lieu en fonction du nombre d’invités prévu. En général, de nombreux établissements hôteliers proposent une pièce réservée pour ce genre de cérémonie. Toutefois, il existe actuellement une nouvelle pratique très appréciée. Le mariage en plein air, sous chapiteau. C’est un système qui permet de rester au plus près de la nature. En plus, en optant pour cet emplacement, vous vous assurez un mariage des plus originaux.

Le menu du mariage

Une fois le lieu de la festivité définie, il est tout aussi essentiel de penser aux préparations culinaires. Sur ce point, sachez que la cuisine représente un facteur majeur du succès de votre cérémonie de mariage. Si la nourriture est agréable, les convives se retrouvent plus facilement dans l’ambiance. Ici, il ne suffit pas d’offrir un menu classique (entrée, plat, dessert). Vous devez même penser à la période de la pré-réception, c’est-à-dire l’apéritif. Que ce soit les petits fours ou les boissons, il ne faut rien oublier.

par auteur

Bien choisir son modèle de cuisine

août 15, 2014 dans Uncategorized par auteur

installation cuisineLa cuisine désigne une pièce aménagée pour préparer des aliments. Elle doit être de qualité, de même que pour son aménagement et son installation. Or, ces travaux ne peuvent pas être réalisés à l’improviste, d’où l’importance de l’intervention d’un professionnel. Un spécialiste en installation de cuisine s’engage à respecter les normes de sécurité et les conditions d’hygiène. Il peut conseiller ses clients sur le matériau, l’ameublement et le style correspondant à leurs préférences.

Les points essentiels lors de l’installation d’une cuisine

Outre l’agencement, il est nécessaire de prendre en compte l’eau et la ventilation de la cuisine. Il faut s’assurer de la qualité de l’eau. Boire une eau filtrée offre de nombreux avantages pour la santé. De plus, comme il s’agit d’une pièce humide, une ventilation suffisante s’impose, afin d’éliminer les mauvaises odeurs, les vapeurs, les graisses voire les bactéries. La ventilation permet de purifier et de renouveler l’air dans la pièce. Il ne faut pas non plus prendre à la légère ni la sécurité ni l’écologie dans la cuisine. En fait, cette pièce est un lieu propice aux accidents domestiques. Il est préférable de prendre des précautions nécessaires afin de limiter les risques autour de l’électricité et du feu, surtout pour les enfants.

Le style et l’ameublement de la cuisine

Une cuisine peut s’inscrire dans plusieurs styles : contemporain, rustique, classique et design. Le style contemporain s’adresse à la modernité et à l’innovation, tandis que le style rustique correspond à la tradition et à la chaleur. Quant au style classique, il représente le naturel et l’élégance. Enfin, le design est le style le plus recherché. Quel que soit le style choisi, il ne faut pas négliger son ameublement qui comprend 3 éléments à savoir les meubles de cuisine, la table de cuisine et les électroménagers. Pour une installation de qualité, l’intervention d’une entreprise spécialisée est incontournable.

par auteur

L’importance de la serrure

août 13, 2014 dans Uncategorized par auteur

Étant un instrument permettant la fermeture d’une porte, une serrure ne peut s’ouvrir que par une clé dans le but de mettre une habitation en toute sécurité. Il faut savoir que la sécurité de votre maison dépend du bon choix de votre serrure. Une porte bien conçue reste vulnérable si elle n’est pas équipée d’une serrure de qualité. Il est donc conseillé de trouver le verrou le plus adéquat. Cependant, on distingue plusieurs types et modèles de serrures : les serrures classiques et modernes, les serrures à simple ou plusieurs points… Un des éléments importants de la serrure étant le cylindre. Cette partie visible de la serrure est l’élément principal qui détermine le type d’ouverture et le niveau de sécurité recherché.
Astragale JPGQu’est-ce qu’une serrure astragale ?
Dans l’univers de la serrurerie, l’évolution ne se contente pas du stade classique. Prenons exemple de la serrure astragale. Celle-ci est une serrure à mortaise qui s’adapte à une porte avec deux façades (porte de jardin). La serrure astragale est le type de serrure qu’un professionnel pourra réaliser sur mesure. Elle correspond à tout type de verrou et se différencie des autres sur son système d’assemblage. Afin de procéder aux diverses installations, les professionnels assureront leur savoir-faire quel que soit le genre de verrou choisi.
Pourquoi choisir une serrure multipoint ?
Une serrure multipoint se différencie d’une serrure monopoint par le nombre de pênes. Le pêne est la partie mobile de la serrure qui s’engage dans la gâche et empêche la porte de s’ouvrir. La serrure multipoints répartit les points de fermeture sur toute la porte. Une serrure classique monopoint est plus vulnérable qu’une serrure multipoint. La plus répandue des serrures multipoints est celle qui possède trois points de fermeture. Elle est constituée d’un pêne principal, au centre, et deux autres pênes, en haut et en bas.

par auteur

Les oliviers de Provence, un arbre symbolique

août 11, 2014 dans Uncategorized par auteur

olivier_de_provence

L’olivier est un arbre de la famille des oléacés. Il symbolise la longévité, l’espérance, la paix, la victoire, la force et la fidélité. En général, cet arbre peut servir d’alimentation, d’éclairage, de médicament ou de lubrifiant. Cela dépend de son lieu d’implantation. Dans la majorité des cas, il peut atteindre une hauteur de 15m. Contrairement aux autres variétés de végétaux, l’olivier de Provence possède une durée de vie très longue, voire 1 000 ans d’existence. Actuellement, il existe des professionnels qui proposent ce genre d’arbre à leurs clients. Afin de satisfaire les besoins de chacun et en tenant compte de l’espace disponible chez eux, certains prestataires offrent une variété de taille d’olivier aux particuliers : en boule, en gobelet, etc.

Ce qu’il faut savoir sur la culture de l’olivier de Provence

Comme tout type de plante, l’olivier de Provence peut être planté en pot. Cependant, contrairement aux autres végétaux, il ne requiert pas beaucoup d’eau. Par conséquent, il ne nécessite aucun entretien particulier. En principe, ce type d’arbre grandit de 10 à 15cm tous les ans. La plupart du temps, les clients optent pour cette forme de culture d’olivier de Provence lorsqu’ils ne disposent pas d’un jardin ou d’assez d’espace pour planter différentes sortes de végétaux. En plus, vu sa résistance à la sécheresse, on peut cultiver ce type de plante dans n’importe quelle région. Toutefois, même s’il n’exige pas d’eau, il vous est tout de même recommandé de l’arroser une fois tous les 15 jours pendant le mois d’octobre à mars, une fois par semaine de mars à mai et encore une fois par semaine au minimum durant les mois de mai à septembre.

Les différentes sortes d’olivier de Provence

Lorsque vous décidez de cultiver l’olivier de Provence, vous disposez d’un large choix : la picholine, la lucques, la grossanne, la tanche, la caillette, etc.

 

 

par auteur

Les taxis comme transport de personnes

août 10, 2014 dans Uncategorized par auteur

taxiTout le monde ne possède pas de moyen de transport personnel. Ainsi, pour les différents déplacements, certains choisissent d’aller en bus, en métro ou encore en taxi. Services payant, ces moyens de transport s’assurent de nous conduire à destination. Pour le cas du taxi, d’autres avantages sont prévus pour les bénéficiaires. De plus en plus nombreux, que ce soit pour des déplacements en ville ou en périphérie, les taxis sont disponibles à tout moment et pour toute destination.
Les particularités d’un taxi
Un taxi est un véhicule de transport destiné à emmener des personnes pour tout déplacement choisi par ceux-ci. Aussi, le parcours sera payé suivant la destination. Le véhicule est pourvu d’un insigne indiquant visiblement qu’il est un taxi. Conduit par un chauffeur qualifié, le taxi est un meilleur moyen de déplacement pour arriver à temps à destination. De plus, il s’assure de porter les bagages si nécessaire. Selon les régions, les villes ou les pays, les taxis sont distingués par le type de véhicule ou encore par la couleur de ceux-ci. Ainsi, ils sont facilement perçus même en cas d’empressement. Par ailleurs, les taxis offrent également des services de navette-aéroports ou encore de taxi-gares pour une satisfaction des bénéficiaires. Rapide et sécurisé, le taxi est le meilleur moyen de transport de personnes.
Où trouver un taxi ?
Un taxi est disponible même de là où vous êtes. Avec un simple mouvement de la main ou par un sifflement, un taxi s’arrête pour vous demander votre route. Cependant, les taxis sont de plus en plus fréquentés et ne parviennent pas à répondre aux besoins des habitants. Ainsi, il est préférable de réserver un véhicule avant même de partir. Ainsi, celui-ci se pointera à l’heure et à l’emplacement choisi. De plus, dans le cas des navettes ou des taxi-gares, nul besoin de faire la queue pour trouver un véhicule adapté. Avec un taxi comme moyen de transport, vous pouvez vous déplacer même là où il est impossible pour les bus d’y aller. Ainsi, vous pouvez être déposé devant le bâtiment, la maison ou l’endroit voulu.

par auteur

La miniexcavatrice, pour les excavations de petite envergure

août 9, 2014 dans Uncategorized par auteur

Mini-excavationLors d’un chantier de construction, on procède à une excavation pour creuser les tranchées destinées à recevoir les fondations du bâtiment. Pour ce faire, on utilise généralement une excavatrice ou une miniexcavatrice, en fonction de l’étendue des opérations. Le premier appareil sert principalement à réaliser d’importantes excavations (cas des gros chantiers de construction). Pour contre, pour effectuer des tranchées moins importantes, on peut utiliser des miniexcavatrices. Ces dernières suffisent largement pour creuser les tranchées d’une petite maison individuelle ou d’une villa. Cependant, afin de ne pas se tromper lors du choix de cet équipement, il est capital de réaliser une étude au préalable. Cette phase est indispensable, car elle permet de choisir un appareil qui convient parfaitement à vos besoins, et aux opérations que vous désirez réaliser.

Demandez de l’aide auprès d’un professionnel

Afin de parfaire les travaux de miniexcavation, il est crucial de ne pas se précipiter à choisir un miniexcavateur. Si vous n’y connaissez rien dans ce domaine, il est conseillé de recourir aux prestations d’un expert en la matière. Celui-ci pourra vous donner quelques conseils utiles afin de trouver l’équipement idéal pour vos travaux de miniexcavation. Avec son expertise et son expérience, il vous indiquera la miniexcavatrice la plus appropriée à vos travaux de construction.

Comment faire pour louer une miniexcavatrice ?

Avant toute chose, il est capital de préciser que la location d’une miniexcavatrice est soumise à certaines conditions. Vous ne pouvez pas procéder à ce type de location si vous ne possédez pas un permis permettant de conduire et de manœuvrer cette machine. Dans ce cas, il est recommandé d’engager un chauffeur de miniexcavatrice. De plus, il est impossible de louer cet appareil sans un motif précis tel que l’édification d’une maison. Ainsi, il faut présenter le permis de construire, une fois arrivée à l’agence locatrice. Enfin, afin d’éviter d’être obligé de relouer la machine, prévoyez une marge d’un ou de deux jours de plus, dans le contrat de location.

par auteur

Pourquoi ponce-t-on le marbre ?

août 7, 2014 dans Uncategorized par auteur

MarbreLe ponçage du marbre est utilisé pour combler les fissures retrouvées sur la surface de ce matériau. En effet, au fil des années, ce type de revêtement est endommagé et présente un certain nombre d’impuretés. Ainsi, cette opération est employée pour remettre le marbre en état. Cependant, dans certains cas, il est possible de décaper ce matériau pour le faire briller et enlever toute trace de taches ou de ternes. Néanmoins, avant de procéder au ponçage du marbre proprement dit, il est conseillé de combler les interstices et de reboucher les fissures. Pour ce faire, on utilise généralement une pâte à joint spécifique ou un autre produit similaire. En outre, pour éviter la formation de rayures plus ou moins profondes, il est recommandé de toujours utiliser de l’eau lors de la réalisation de ce type d’intervention.

Comment choisir la bonne ponceuse ?

En premier lieu, pour poncer une importante surface de marbre, il est recommandé d’employer une ponceuse dotée d’un grand diamètre. Il s’agit plus précisément de la ponceuse à béton, qui est également connue sous l’appellation de surfaceuse. Afin de parfaire les travaux, veillez à réaliser plusieurs passages (5 au minimum et 8 au maximum). Par ailleurs, on peut définir la surfaceuse comme étant une ponceuse orbitale, mais de grande taille. Pour compléter le ponçage du marbre, on emploie généralement une ponceuse de pierre portative. Ce dernier est plus léger et comme son nom l’indique, il peut être facilement transporté. Enfin, on distingue la meuleuse ponceuse, un appareil muni de disques abrasifs, il est idéal pour les escaliers en marbre, car il facilite l’accès aux marches et aux angles.

Demandez des conseils auprès d’un pro !

Afin d’éviter d’acheter un matériel qui ne convient pas aux travaux que vous désirez réaliser, il est recommandé de faire appel aux prestations d’un marbrier professionnel. Ce dernier, avec son expertise et son savoir-faire, vous indiquera la ponceuse idéale pour parfaire le ponçage de vos revêtements en marbre.

par auteur

Vous avez du mal à trouver un parking ?

août 7, 2014 dans Uncategorized par auteur

ParkingLe nombre de véhicules qui circulent dans les rues ne cesse de croître de jour en jour. Cette croissance se fait ressentir au niveau de la circulation (surtout les embouteillages) et de la recherche d’un espace pour se stationner. En effet, il est difficile de trouver un parking en étant en plein centre-ville. En outre, lorsque vous partez en voyage et que votre logement n’est pas équipé d’un garage, vous avez du mal à en trouver. Pour résoudre ce genre de problème, de nombreux particuliers optent pour la location d’un parking.

Où peut-on louer un parking ?

De nos jours, il est possible de procéder à la location d’un parking indépendamment à la location d’un appartement ou d’une maison individuelle. En effet, vous n’êtes pas obligé d’être un résident de l’immeuble pour pouvoir louer une place de stationnement au sein de ce bâtiment. En outre, il existe actuellement de nombreuses constructions qui ont été spécialement conçues pour faire office de parking pour voiture. Le coût de ce type de stationnement varie en fonction d’un bout à un autre de la ville. Il est conseillé de se renseigner sur le tarif proposé par ces derniers avant de s’engager dans la location de parking. En outre, demandez à ce que la formule que vous allez prendre soit conforme à vos besoins (tarification journalière, mensuelle, trimestrielle…).

Focalisation sur la location associée à un local donné et la sous-location !

Dans la majorité des cas, si vous louez une maison, un appartement ou un bureau, vous avez normalement droit à une place de stationnement. Ainsi, vous n’êtes plus contraint de passer par la location d’un parking pour garer votre auto. Cependant, si vous possédez une deuxième voiture, vous devrez louer une autre place pour stationner ce véhicule. En outre, si votre voisin n’utilise pas sa place de parking, il peut vous la louer. C’est ce qu’on appelle la « sous-location de parking ».

par auteur

Pourquoi louer une maison ?

août 7, 2014 dans Immobilier par auteur

location_maisonLa location d’une maison est une option très prisée actuellement. Plusieurs personnes optent pour cette solution pour en faire sa résidence principale. D’autres l’usent comme résidence secondaire, afin de s’y trouver pour des moments occasionnels dans l’année. En somme, ce lieu est surtout utilisé pour les loisirs, pour les vacances ou encore pour les week-ends. Mais, d’autres options de location existent telles que le logement mixte et le logement de fonction. Le logement mixte est une option de location dans lequel le locataire use des lieux comme étant à la fois sa résidence principale et pour des fins professionnelles. Un logement de fonction, quant à lui, est une maison assignée à un employé pour un service dans une société, ou dans un secteur public.

Que faut-il connaître pour louer une résidence principale ?

La location d’une résidence principale est effectuée afin de posséder un toit tout au long de l’année. Pour une telle transaction immobilière, il est nécessaire de se conférer à la loi du 6 juillet 1989. Vous pourrez choisir entre deux modes de location pour une résidence principale, à savoir un logement vide ou meublé. Chacun possède ses propres spécificités suivant vos besoins. Dans le cas où vous aimez aménager vous-même votre intérieur, il est mieux d’opter plutôt pour une location vide. De cette manière, vous pouvez choisir vos propres meubles avec les différents styles.

Que faut-il comprendre pour une location d’une résidence secondaire ?

Ainsi précité, une résidence secondaire constitue un lieu de détente et de répit face au train-train quotidien. Elle est utilisée occasionnellement dans l’année, comme pour les week-ends ou les vacances. Il est à noter que toutes les locations meublées n’étant pas utilisées à titre de résidence principale sont considérées comme résidences secondaires. Dans ce cas de figure, on se réfère plutôt aux articles 1708 et suivants du Code civil.

par auteur

L’électricien, professionnel des réseaux électriques!

août 6, 2014 dans Immobilier, Uncategorized par auteur

électricien

Un électricien est, par définition, un professionnel chargé de tous les travaux électriques d’un bâtiment, notamment, dans la réalisation, la maintenance et la modification des installations électriques. Vous avez des problèmes d’électricité? Vous voulez vous raccorder au réseau électrique? De nos jours, des entreprises regroupant des spécialistes en électricité pouvant effectuer des travaux sur tout type d’installation pour le compte de particuliers ou de professionnels. Notons, on peut trouver plusieurs types d’électriciens selon les domaines spécifiques où ils sont appelés à exercer leurs tâches. Cet article met en avant les généralités sur le travail de ce corps de métier mais aussi ses compétences pour plus de fiabilité.

 

Intervention spécialisée

 

L’intervention d’un électricien s’effectue selon des étapes biens distinctes. En premier lieu, il exécute un repérage des emplacements afin de délimiter le champ d’action où il pourra installer les câbles, les disjoncteurs ou même l’armoire électrique. Puis, il met en place des canalisations et des supports. Ensuite il pose le réseau électrique, implante les différents matériels et se charge des raccordements. Il est aussi amené à accomplir la mise en service du réseau une fois l’achèvement des travaux effectuée, pour se faire il procède à divers tests afin de vérifier les installations. Remarque, il peut aussi selon le cas assurer le câblage d’autres réseau et installer des appareils spécialisées (alarme, climatisation,…).

 

Haut niveau de compétence

 

L’électricien possède divers compétences spécifiques afin de s’occuper des installations électriques de tous types de structures. I l est avant tout un professionnel méthodique et effectue son travail étape par étape afin d’assurer la sécurité des agencements électriques. Il dispose aussi d’un bon relationnel afin d’assurer positivement la communication avec les clients et est capable de travailler en équipe. Notons, vu que la majeure partie des installations est composée d’une multitude de fils électriques de différentes couleurs, ce spécialiste dispose de techniques de repérage très élaborées. Et enfin il est très polyvalent c’est-à-dire qu’il peut prendre en charge diverses missions comme l’établissement d’un réseau d’éclairage public, ou encore l’entretien et le dépannage des installations.